Prés Langard – Montée de Bacchus

Nature du bien : Parcelles de prés et de bordure de ruisseau
Axe d’intervention : Réserves foncières
Axe d’intervention : 1.9 hectares
Durée de portage :
Opération : Rétrocédée
Adhérent(s) à l’initiative de cette opération : ENTRELACS (ex ALBENS)

La commune déléguée d’ALBENS est située à l’extrême Nord du département de la SAVOIE. Ce chef-lieu de canton, à égale distance des agglomérations de CHAMBERY et d’ANNECY, est au carrefour des deux départements savoyards. Cette position géographique particulière soumet cette collectivité attractive et dynamique à de fortes demandes de logements. En effet, la commune a observé une croissance de 16 % de sa population durant ces dix dernières années.

Afin de répondre à ces enjeux, la commune a établi une politique foncière dynamique sur son territoire. L’objectif est de pouvoir organiser et structurer une urbanisation cohérente : développement et densification du centre-ville, amélioration des déplacements et de la sécurité.

Afin de parfaire son dispositif d’aménagement foncier, la commune déléguée d’ALBENS a fait appel à l’EPFL de la Savoie aux fins de maîtriser un tènement foncier d’environ 1,9 hectares à l’entrée immédiate du centre bourg. Cet îlot est primordial pour la municipalité, puisqu’il autoriserait à la fois la création de nouveaux logements en centre-ville, la sécurisation de la route de la montée de Bacchus, la création de cheminements piétons pour relier le secteur de la Rippe au chef-lieu et enfin la préservation d’un poumon vert au cœur du centre urbanisé.

L’intervention de l’EPFL a permis la régularisation de l’acquisition de ce tènement foncier ayant la particularité d’appartenir à 13 co-indivisaires, séparés en deux branches familiales distinctes.

Le relationnel avec les propriétaires et les contacts réguliers avec le notaire ont permis de maîtriser ces terrains, hautement stratégiques pour ALBENS.

Dès l’acquisition par l’EPFL, la commune avait alors réfléchi à l’aménagement de cette zone. Après 3 ans de portage, la commune d’ALBENS (désormais ENTRELACS) a d’ores et déjà viabilisé le tènement et est prête à commercialiser les lots sur la partie du secteur classée en UD. Le reste du terrain constituera une aire de jeux et des espaces verts.

ENTRELACS demande alors à devenir propriétaire du foncier, afin de finaliser son opération.