Entrée nord du lac

Nature du bien : Bâti
Axe d’intervention : Développement touristique
Axe d’intervention : 3 195 m²
Durée de portage :
Opération : Réalisée (portage en cours)
Adhérent(s) à l’initiative de cette opération : NANCES

Le lac d’Aiguebelette constitue le noyau central autour duquel s’articule la communauté de communes éponyme. Ce lac est un milieu naturel riche d’une grande diversité floristique, faunistique et écologique. Cet écrin est préservé par la CCLA, qui s’est donnée pour mission d’assurer une bonne gestion environnementale de ce patrimoine naturel, mais aussi sa valorisation grâce à un développement écotouristique.

La particularité de cette étendue d’eau et de ses abords est d’être en grande majorité détenue par des propriétaires privés. Afin de se donner les moyens de maîtriser en partie les rives du lac, la CCLA a instauré une Zone d’Aménagement Différé, le 7 juin 2010, pour 6 ans, avec un droit de préemption affecté.

Début d’année 2014, la communauté de communes reçoit une Déclaration d’Intention d’Aliéner portant sur la vente de la plage de la crique : plage privée avec un cabanon de petite restauration, à l’entrée Nord du lac.

La CCLA, poursuivant sa politique volontariste en matière d’acquisition foncière, a souhaité intervenir sur cette transaction afin de pérenniser l’activité touristique de cette plage qui ne semblait pas assurée par l’acquéreur initial. Rien ne pouvait par ailleurs lui imposer la continuité de cette activité commerciale.

Pour ce faire, la collectivité décide de s’appuyer sur les compétences de l’EPFL et lui délègue, ainsi, son droit de préemption. L’objectif est que ce dernier mène l’opération depuis l’élaboration des motivations de la préemption, en passant par l’acquisition, le portage du tènement et enfin la gestion du site jusqu’à sa rétrocession.

La communauté de communes est ainsi libérée de toute contrainte administrative et peut se projeter dorénavant dans l’élaboration de l’aménagement écotouristique du site.