Le Castelet

Nature du bien : Bâtiments collectifs et maisons individuelles, école, prés et bois
Axe d’intervention : Logement
Axe d’intervention : 114 567 m2
Durée de portage :
Opération : Rétrocédée
Adhérent(s) à l’initiative de cette opération : VILLARD SALLET

Le domaine du Castelet occupe une superficie très importante sur la commune de Villard-Sallet, puisqu’il avoisine les 11 ha, dont une partie en centre-bourg. Ancien centre de vacances ayant appartenu à la MSA de la Marne (Mutuelle Santé agricole), le domaine est mis en vente en 2009, après une longue période d’inoccupation. Les collectivités locales, et la communauté de communes, ont mesuré l’importance de cette emprise à l’échelle du canton, et ont sollicité l’EPFL pour se porter acquéreur de ce domaine afin de maîtriser la destination finale du domaine.

Le domaine du Castelet est composé de nombreux bâtiments. A proximité du centre-bourg, deux bâtiments d’habitation (« Bauges » et « Belledonne ») constitués de nombreuses chambres et diverses pièces pour des usages très variés (salles polyvalentes, dortoirs, restaurant, cuisine, hall, bureaux…), ainsi que des parkings.

La partie située à mi-hauteur du domaine compte une maison de 80 m², aménagée en gîte sur deux niveaux, ainsi que le bâtiment appelé « Le Château », sur 4 niveaux de 200 m² chacun. Il accueillait notamment un espace détente au rez-de-chaussée (sauna, hamam…), des espaces de bureaux et salles de réunions et des dortoirs aux 3 et 4ème étages.

La partie haute du domaine est constituée principalement de 8 ha de bois, mais s’y trouvent également 2 maisons et une ancienne école (avec 4 salles de classe de 50 m² chacune). Entre ces constructions, on trouve également 2 ha de terrains en nature de pré, moyennement pentus.

La collectivité ne souhaite pas voir le domaine être vendu « à la découpe ». C’est pourquoi, avec pour objectif de réaliser en partie des logements (notamment sociaux), elle saisit l’EPFL qui acquiert le domaine en 2009.

Dans un premier temps, un échange est organisé avec le syndicat intercommunal à vocation unique du groupe scolaire (SIVU) pour la réalisation d’une nouvelle école pour les enfants du canton (fonctionnelle depuis la rentrée 2011, après avoir temporairement occupé les locaux du bâtiment « Belledonne »).

Des bâtiments sont également mis à disposition de la commune (ancienne lingerie) qui les utilise pour leurs services techniques, en accord avec la communauté de communes Rochette Val-Gelon.

En 2011, les deux maisons situées sur la partie haute, en marge du site, sont vendues à des particuliers et des travaux réalisés afin d’en faciliter l’accès depuis l’extérieur du site. La vente de ces bâtiments a permis d’alléger la charge foncière portée par la communauté de communes.

Concernant le reste du site, diverses solutions sont toujours à l’étude pour envisager la reconversion du domaine, toujours avec une dominante habitat (logements aidés, adaptés), qui passerait par une reconversion des bâtiments anciennement à usage d’habitation. Le Centre d’Etudes et de Ressources Foncières (CERF), organisme régional, a notamment été sollicité pour apporter son concours à l’élaboration de scénarios quant à la reconversion du domaine.

En 2016, l’EPFL procède à la revente de l’ancien gîte à un particulier, après appel d’offres et rétrocède l’ensemble du site restant à la communauté de communes.