Le Grand Clos

Nature du bien : Propriétés non-bâties, un cellier
Axe d’intervention : Logement
Axe d’intervention : 5 ha environ
Durée de portage :
Opération : Rétrocédée
Adhérent(s) à l’initiative de cette opération : BARBY SAINT ALBAN LEYSSE

Les communes de Barby et de Saint-Alban-Leysse envisagent la réalisation d’une opération de 180 logements au lieu-dit du Grand Clos, au dessous du Château de la Bâthie. Les aménagements nécessaires à l’urbanisation de ce secteur nécessitent une bonne maîtrise des coûts d’acquisition du foncier, afin d’aboutir à un projet financièrement équilibré et donc réalisable.

La commune de Barby fait donc appel en 2008 à l’EPFL de la Savoie afin de négocier ces terrains et réaliser un projet à forte ambition qualitative, sur le plan architectural, paysager et environnemental. Au regard des caractéristiques très contraignantes du secteur (pentes, voirie, assainissement, évacuation des eaux pluviales), les coûts du foncier doivent être particulièrement maîtrisés pour garantir l’équilibre du projet. La concertation avec la population est quant à elle constante, en collaboration avec l’Architecte des Bâtiments de France, Chambéry métropole, Métropole Savoie et la Direction Départementale des Territoires.

Les négociations s’échelonnent sur trois ans, et fin 2011, seule une parcelle reste à maîtriser.

A la même date, la commune de Barby saisit l’opportunité de la vente d’une maison d’habitation en aval du projet et sollicite l’EPFL en lui déléguant son droit de préemption.

La maîtrise de ce bâtiment qui n’était pas inclus dans le projet initial, permettra un accès par le bas, et d’étudier le principe de la réalisation d’un ascenseur incliné, comme une alternative efficace à la voiture pour l’accès aux futurs logements de la zone.