Secteur de la gare

Nature du bien : Ancienne scierie
Axe d’intervention : Equipements publics
Axe d’intervention : 2 505 m2
Durée de portage :
Opération : Réalisée (portage en cours)
Adhérent(s) à l’initiative de cette opération : ENTRELACS (ex ALBENS)

ALBENS est à mi-distance des bassins d’emplois des agglomérations d’AIX LES BAINS et de CHAMBERY, au Sud, et des agglomérations d’ANNECY et de GENEVE, au Nord. Sur cet axe, le chef-lieu de canton de l’Albanais est plutôt bien desservi par le réseau routier (Route Départementale n° 1201 et autoroute A41), mais également par le réseau ferroviaire. La ligne reliant CHAMBERY à ANNECY traverse la commune d’Albens dont la gare est particulièrement fréquentée aux heures où les passagers se rendent sur leur lieu de travail et le soir lorsqu’ils rentrent à leur domicile. L’augmentation forte de la population de la commune depuis 10 ans, et aussi plus généralement de la Communauté de communes de l’Albanais, induit une augmentation du trafic ferroviaire importante. Les offres de parking sont dorénavant rapidement saturées aux heures de pointe.

Ainsi, la commune d’Albens est à la recherche de parcelles à proximité immédiate de la gare afin de pouvoir accueillir un plus grand nombre de voyageurs, l’afflux de véhicules en stationnement ne devant pas encombrer les chaussées existantes aux alentours de celle-ci.

La commune d’Albens s’est tout naturellement rapprochée de l’EPFL afin d’acquérir un tènement foncier de 2 505 m², en bordure de la voie ferrée et à quelques centaines de mètres de la gare.

L’EPFL, après avoir pris contact avec le propriétaire, s’est chargé d’acquérir cette place de dépôt de bois d’une ancienne scierie et de la stocker pendant 8 années. Pendant cette période, la commune et la communauté de communes engageront les travaux nécessaires à l’aménagement du site en parc relais, l’objectif pour ces collectivités étant de fidéliser et d’attirer un plus grand nombre d’usagers à l’utilisation de transports collectifs doux.